Six of Crows de Leigh Bardugo : Mon avis

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu de coup de cœur littéraire… depuis La saga  La passe-miroir (Les fiancés de l’hiver). Entre temps j’ai lu d’autres livres, certains que j’ai aimé, d’autres moins et puis Six of Crows de Leigh Bardugo est arrivée… et me voilà conquise ! Je vous raconte…

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre sur Instagram auprès des bookstagrameuses US et anglaises. Quand il est sorti en français, il me le fallait, tout de suite, une vraie obsession ! La couverture en VO est si belle, je suis moins fan de la couverture française avec ce style un peu manga mais bon ça n’a pas entaché mon engouement.

J’ai commencé à le dévorer et j’ai tout de suite accroché au style de l’auteur. Mais voilà, en février j’ai été happé par beaucoup d’autres choses (amis, famille, autres passions) et j’ai mis plus d’un mois à le lire ! J’ai traîné, pinaillé, je lisais 3 pages par-çi, 3 pages par là, je m’endormais dessus. Je déteste faire ça car je ne me sens pas immergée dans ma lecture dans ces conditions. Mais je ne voulais pas me forcer non plus, des pannes (flemme) de lecture, ça arrive même quand on aime un livre. Et puis l’envie est revenue et j’ai dévoré les 300 dernières pages qu’il me restait en 2 jours ! Là je suis encore sur mon petit nuage de lecture, le livre m’habite encore, je n’arrive pas à partir sur une autre lecture…

FullSizeRender (6)

♦ Résumé ♦ 

Ketterdam – Quartier du Barrel : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix.
Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « Dirtyhands ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques.
Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

♦ Mon avis ♦

Le livre est vendu partout avec cette phrase « Un mélange de Game of Thrones et Oceans Eleven », comprenez en sous entendu : une équipe de bras cassés qui font un braquage, sur fond de décor fantasy et dont chaque chapitre est le point de vue d’un personnage. Je comprend ce raccourci, d’autant que citer Game Of Thrones ça doit faire vendre mais pour l’avoir lu, seul le fait d’avoir un point de vue de personnage à chaque chapitre m’y a fait penser, sinon ça n’a rien à voir.

Cette carte figure dans l’édition US mais pas dans l’édition française…

J’ai du mal à vraiment poser des mots sur ce qui m’a tant plu car l’intrigue n’est pas si extraordinaire, c’est la façon dont elle est menée qui est passionnante. L’auteur arrive a le sens du rythme, on est toujours à fond dedans, il n’y a pas de longueurs ou de descriptions barbantes, juste ce qu’il faut quand il faut. La plus grande force du livre est sans conteste ses personnages complexes dont on apprend le passé respectif par de courts flashbacks.

Cette bande d’anti-héros est irrésistible. Elle est menée par Kaz Bekker, un bandit filou très intelligent qui a toujours un coup d’avance sur tout le monde et qui élabore des plans redoutables. J’ai adoré ce personnage charismatique (avec des fêlures) et les relations qu’il entretient avec son équipe, notamment Inej.

FullSizeRender (7)

Dans ce livre aucun personnage n’est foncièrement bon ou mauvais, chacun à ses forces, ses faiblesses et ses motivations et les relations qui les unissent sont si justes, si bien dosées, c’est ce qui est le plus touchant. On s’attache beaucoup à eux et on a presque l’impression de les connaître grâce à ce principe de point de vue à chaque chapitre. Les deux héroïnes sont admirables: Inej et Nina sont des femmes fortes, qui ont des valeurs et des convictions et qui vont au bout des choses. Rien à voir avec le cliché des héroïnes Young Adult. C’est assez plaisant. Je ne m’étend pas sur Matthias, Jesper, Wyland mais je les aient beaucoup aimé aussi.

L’univers dans lequel ils évoluent, notamment la ville de Ketterdam, le Palais des Glaces sont des lieux où l’on se projette facilement, l’écriture est très visuelle (où est-ce mon imagination qui travaille beaucoup ?). Les cartes en début de livre aident et sont très jolies. Les concepts religieux, les Grishas, les pouvoirs de certains personnages, le jurda panem sont crédibles, l’auteur à su habilement jongler avec tous ces éléments pour en faire un livre à l’univers riche qui ne s’arrête pas à une simple quête. Les multiples retournements de l’intrigue tiennent en haleine jusqu’à la dernière page !

FullSizeRender (5)

Ce livre fait partie d’une duologie. Le deuxième tome devrait paraître prochainement en France (enfin je l’espère) car il est sorti depuis un petit moment déjà en VO. J’ai lu que l’auteur reprenait toujours le même univers dans ses livres mais pas les mêmes personnages. ça me donne donc envie de découvrir d’autres romans d’elle. Vivement la suite ! Un livre que je vous conseille si vous aimez la fantasy et les intrigues avec de l’action, un soupçon de romance et beaucoup d’aventure !

***

Vous connaissez ? Vous l’avez lu ou il vous fait envie ? 

 

Publicités

9 commentaires sur « Six of Crows de Leigh Bardugo : Mon avis »

    1. Je suis adepte de sagas aux nombreux tomes car quand j’aime un univers j’en veux encore plus mais le fait qu’il soit en deux tome va aussi permettre un meilleur rythme car les choses devront se résoudre dès le prochain tome 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Quel bel objet livre ! L’histoire me tentait déjà, je pense que je vais craquer comme toujours ^^. Cependant je n’ai pas encore lu le Passe-Miroir qui m’attend gentiment dans ma PAL. Je vais lire celui-là avant je pense. Super revue en tout cas !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s